TÉLÉCHARGER POSTGRESQL 8.3

Seulement, je ne sais pas ou du moins n’ai pas trouvé comment mettre a jour le client postgres sur le serveur, pas d’utilitaire de mise a jours intégré au logiciel, pas de proposition de mise a jour lors du lancement de l’installation de la 9. Saisissez-le une deuxième fois pour confirmer votre première saisie. Comment le planificateur utilise les statistiques VIII. Authentification du client C’est bien plus rapide, mais c’est aussi plus compréhensible. De plus, FETCH a été amélioré pour que l’utilisateur puisse indiquer la direction de la récupération.

Nom: postgresql 8.3
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 31.89 MBytes

Cela permet d’éviter l’écriture du code qui consiste, à l’entrée dans la fonction, à enregistrer l’état du paramètre, à l’initialiser à la bonne valeur, puis, à la fin du script, à le configurer tel qu’il était initialement. Pour une meilleure surveillance de l’état du cluster, une vue système a été ajoutée. Interface du moteur, BKI Cette version, comme les précédentes, ajoute un nombre conséquent de nouvelles fonctionnalités sans perdre en performance. Sur certains systèmes qui utilisent les bibliothèques partagées ce que font de nombreux systèmes , vous avez besoin de leurs spécifier comment trouver les nouvelles bibliothèques partagées.

Tous les tests effectués et toutes les copies d’écran ont été fait sur un Windows XP. Cela devrait fonctionner de la même manière sous les autres versions de Windows. En cas de différence, elles seront clairement explicitées dans le texte. Par exemple, un développeur peut continuer à travailler sur son projet avec sa base personnelle sur son poste de travail. Cependant, il faut convenir d’un grand nombre d’inconvénients, le premier étant que la version Windows est moins performante que la version Unix.

Cela peut ne pas être un problème, surtout si on revient à l’exemple du développeur, mais va très rapidement le devenir une fois en production.

PostgreSQL 8.3 : le concurrent de MySQL accélère

De plus, les outils tiers sont souvent développés avec Unix en tête, parfois Windows. Bref, si vous choisissez posrgresql PostgreSQL avec Windows, attendez-vous à batailler postgresqk pour trouver des informations sur votre système ou pour trouver de l’aide. Commencez par aller sur la page principale du projet: Vous arrivez sur cette page:.

Cette page indique tous les téléchargements possibles. Il est habituellement conseillé d’utiliser la version de la communauté. Elle contient la liste des versions disponibles. Il est préférable d’installer la dernière version postgressl cours, mais libre à vous d’utiliser une autre version. Nous allons installer la version 8. Cette page vous propose les trois plateformes pour lesquelles la communauté fournit des exécutables. Le fichier qui nous intéresse est l’installeur.

  TÉLÉCHARGER SECRET AGENT CLANK PSP CSO

Vous arrivez sur la liste des miroirs. Si vous avez déjà téléchargé un fichier sur ce site à poatgresql de votre PC, il devrait se rappeler du précédent miroir que vous avez utilisé. Sélectionnez celui qui est le plus proche de vous en cliquant dessus. Votre navigateur devrait rapidement vous proposer d’enregistrer ou d’ouvrir ce fichier avec un dialogue de ce type:.

Vous pouvez sélectionner la langue utilisée pendant l’installation. Par défaut, la sélection devrait être correcte.

Cet écran postgreswl permettre la saisie d’informations nécessaires à la création d’un utilisateur standard et d’un service. L’utilisateur sera le propriétaire des fichiers et répertoires de la base de données. Il sera aussi l’utilisateur qui exécutera le postgrrsql du serveur. Le service est un moyen simple de gérer un logiciel qui s’exécute en tâche de fond appelé démon sous Unix.

Normalement, toutes les informations devraient déjà être fournies sauf le mot de passe. Saisissez le mot de passe de l’utilisateur Windows postgres.

Se connecter

Saisissez-le une deuxième fois pour confirmer votre première saisie. Vous pouvez ne pas saisir de poztgresql de passe, ce qui fait que l’installeur en générera un lui-même. L’installeur a détecté que l’utilisateur n’existait pas encore et propose de le créer.

Si, comme moi, vous avez saisi un mot de passe faible, l’installeur vous propose de le remplacer par un mot de passe plus fort. Il est à noter que vous aurez ce même écran en dehors du mot de passe si vous n’aviez pas saisi de mot de passe. De toute façon, assurez-vous, comme le dit ce dialogue, de noter ce mot de passe.

postgresql 8.3

Il pourra servir par la suite, pour une mise à jour ou pour d’autres activités. Cet écran permet l’activation de certains modules supplémentaires. Il faut bien comprendre que ces modules sont toujours installés. Cet écran permet seulement d’activer leur utilisation sur la base de données template1 et sur toutes les bases de données qui seront créées par la suite.

Cochez les modules qui vous intéressent. Vous pouvez avoir plus d’informations sur les modules à partir de postgrexql documentation de la version 8. Si vous voulez mettre à jour votre version de PostgreSQL, disons la 8. Voir plus haut pour les détails. Faites Ctrl-C pour annuler la mise à jour.

Faites n’importe quelle touche pour continuer. L’installeur va créer un utilisateur standard c’est-à-dire qu’il ne fait pas partie postgrfsql groupe administrateurs.

Il n’est pas possible de changer son nom pendant l’installation.

  TÉLÉCHARGER DRACULITO MON SAIGNEUR GRATUIT

postgresql 8.3

Vous indiquez son mot de passe pendant l’installation lors de cette étape:. La partie droite devrait afficher tous les utilisateurs, dont l’utilisateur postgres.

Voici le contenu des propriétés de cet utilisateur:. Comme vous pouvez le constater, cet utilisateur ne fait partie d’aucun groupe, et surtout pas du groupe Administrateurs.

Par contre, il a tous les droits sur le répertoire des données de PostgreSQL:. Ce service permet de démarrer et d’arrêter le serveur PostgreSQL.

Documentation PostgreSQL

La partie droite devrait afficher tous les services, dont celui du serveur PostgreSQL:. En faisant un clic droit, un menu contextuel permet d’exécuter une action ou de modifier les propriétés.

L’option -N permet d’indiquer le nom abrévié du service, et l’option -D l’emplacement du répertoire des données. Il contient un accès rapide à certains outils comme psql ou pgAdmin version 1. Il contient aussi les commandes suivantes:.

PostgreSQL : quoi de neuf ? / GLMF / GNU/Linux Magazine / Connect – Edition Diamond

Traductions de cette page: Article écrit par Guillaume Lelarge, le 26 décembre Article mis à jour le 27 décembre Vous arrivez sur cette page: Plusieurs fichiers sont disponibles. Voici ce à quoi ils correspondent: Voici les fichiers contenus dans le dossier compressé: Sélectionnez les options qui vous intéressent.

postgresqll

postgresql 8.3

Serveur de bases de données: Constructeur de la pile applicative: Une fois les fichiers extraits, vous ppostgresql retrouvez avec cette fenêtre: Vous obtenez la fenêtre suivante: L’installeur vérifie la précédente installation: Et la mise à jour commence: Une fois l’opération terminée, il est probable que vous ayez le message suivant: Une postgrwsql le redémarrage effectué, votre serveur PostgreSQL mis à jour est prêt à être utilisé.

Voici quelques informations supplémentaires sur les spécificités de Windows. Vous indiquez son mot de passe pendant l’installation lors de cette étape: Vous devriez voir une fenêtre comme celle-ci: Voici le contenu des propriétés de cet utilisateur: Par contre, il a tous les droits sur le répertoire des données de PostgreSQL: La partie droite devrait afficher tous les services, dont celui du serveur PostgreSQL: Par exemple, voici ce qu’il se passe si on démarre PostgreSQL: Et voici le menu contextuel quand le serveur est démarré: Et enfin, les propriétés du service: Il contient aussi les commandes suivantes: Afficher le texte source Connexion.